Les 27 ont accordé hier à l’Ukraine et à la Moldavie le statut de candidat à l’Union Européenne


24 juin 2022

Les dirigeants des Vingt-Sept ont en effet reconnu hier à l'Ukraine et à la Moldavie le statut de candidat à l'Union européenne,

C’est ce qu’a annoncé le président du Conseil européen Charles Michel, en évoquant un "moment historique", en pleine offensive russe.

Cette décision aussitôt saluée par Kiev, prise lors d'un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des pays de l'UE à Bruxelles, marque le début d'un processus long et complexe en vue d'une adhésion.

“La journée d'aujourd'hui marque une étape cruciale sur votre chemin vers l'UE", c’est ce qu’a déclaré Charles Michel sur Twitter, en félicitant le président ukrainien Volodymyr Zelensky et la présidente moldave Maïa Sandu, ainsi que leurs peuples. "Nous avons un avenir ensemble", a-t-il dit, en tweetant également dans les langues de ces pays.

La Géorgie, qui aspire également à rejoindre l'UE, devra encore faire des réformes pour obtenir ce statut. Les Vingt-Sept lui ont néanmoins reconnu la "perspective" de rejoindre un jour l'Union.

"L'avenir de la Géorgie est au sein de l'UE", a affirmé Charles Michel.