Le chef d’état-major de Tsahal, Aviv Kochavi a approuvé des plans offensifs en cas d’escalade de la violence avec le Jihad islamique dans le sud d’Israël


05 août 2022

Le chef d’état-major Aviv Kochavi a effectué une visite de la division de Gaza et approuvé des plans offensifs au cas où il y aurait une escalade dans le sud d’Israël.

Des forces supplémentaires ont été appelées dans la zone frontalière de Gaza et les congés de certains soldats ont été annulés en raison des craintes d'une escalade entre Israël et Gaza dans les prochains jours.

Aviv Kochavi s’est entretenu entre autres avec le brigadier général Nimrod Aloni, chef de la division de Gaza, on écoute un extrait de ses propos publiés par Tsahal :  "Les forces de la division de Gaza ont été en état d'alerte ces derniers jours. Nous avons détecté l’intention du Jihad islamique de commettre des attaques contre des résidents et des soldats, et nous avons donc placé des points de contrôle dans toute la zone"

À la fin de l'évaluation de la situation, il a été décidé que les restrictions de circulation autour de la bande de Gaza se poursuivront demain également, même si les habitants du sud se plaignent d'être coupés du reste du pays et de ne pas pouvoir travailler. 

Hier, des dizaines d'adolescents et d'habitants de la ville de Sderot sont arrivés à minuit au carrefour de Nir-Am pour protester contre le laxisme du gouvernement par rapport aux terroristes de Gaza.